L’imprévisibilité de l’hiver et les accumulations importantes de neige présentent un risque à la stabilité d’une toiture. Le climat québécois unique en son genre n’aide pas à la cause. Chutes de neige importantes, verglas et pluie en alternance fragilisent la structure des toits, qui nécessitent malgré eux une attention plus importante que dans les pays où le climat est plus clément.

Le déneigement des toitures au Québec est essentiel pour assurer la longévité de la structure et la sécurité des résidents qui habitent le lieu. Mais quand doit-on déneiger sa toiture? Nous allons répondre à cette question en mentionnant les signaux à considérer.

Neige sur toiture

Le poids de la neige, bien sûr

Évidemment, le premier élément à surveiller quand on parle de déneiger sa toiture est l’accumulation de neige. Le poids de la neige sur le toit est la première raison considérée pour un entretien d’hiver.

On recommande de procéder à un déneigement de toiture s’il y a une accumulation de plus d’une soixantaine de centimètres de neige sur celle-ci. En général, il est suggéré de déneiger son toit au moins une fois durant l’hiver. Naturellement, la fréquence peut varier d’un hiver à l’autre, selon les années. Toutefois, dégarnir un toit bien enneigé permet d’éviter de nombreux problèmes pouvant être causés par le poids de la neige, comme un abaissement du toit et des infiltrations d’eau.

Attention à l’eau et à la glace

Certains hivers présentent des variations de température plus importantes. Lorsque les températures varient entre le froid extrême et les redoux qui font fondre la neige, il est d’autant plus important de surveiller sa toiture. Bien que le poids de la neige puisse engendrer une surcharge, la glace et l’eau ont un impact plus sournois. En effet, c’est surtout de ces éléments qu’il faut se méfier.
Exemple de trop de glace sur le toit
Plusieurs aspects encouragent la formation de glace sur le toit. Il faut porter une attention particulière aux couches de glace qui tendent à s’accumuler autour du toit. Celles-ci empêchent l’eau de s’évacuer correctement lors des redoux. Ce faisant, l’eau produite par les redoux a tendance à s’accumuler sous les bardeaux et à geler dans cette position, ce qui peut engendrer des dommages considérables.

Procédez dans les plus brefs délais à un déneigement de toiture si…

Votre toiture est en état critique si vous observez les signaux suivants :

  • Une déformation du toit
  • L’apparition de craquements inhabituels
  • Un frottement inhabituel lorsque vous fermez une porte, ou encore une porte qui ne se ferme plus
  • L’apparition de fissure dans les murs et plafonds
  • Une infiltration d’eau dans la maison

Dans tels cas, il ne faut pas attendre. Ce sont des signes qui confirment que la stabilité de votre toiture est critique. Il faut donc procéder à un déneigement de toiture dans les plus brefs délais.

Signes d’infiltration d’eau sur le plafond

Déneigement de toiture : le faire soi-même

Il est possible de déneiger sa toiture soi-même. Toutefois, des précautions importantes doivent être prises si vous décidez de vous y mettre. Déneiger sa toiture peut être un travail laborieux, voire dangereux, si les mesures de sécurité sont négligées. Il faut considérer les risques de chute et même d’électrocution.

Si vous ne vous sentez pas totalement à l’aise de procéder à un déneigement de toiture vous-même ou que des signaux de dégradation de votre toit ont déjà commencé à se faire sentir, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels.

Contactez-nous pour un déneigement de toiture